Imaginaire, Lectures

La Passe-Miroir, t2 Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

les_disparus_du_clairdelune_la_passe_miroir_tome_2Après avoir passé un très bon moment de lecture avec Les fiancés de l’hiver, j’avais hâte de retrouver Ophélie dans le deuxième tome de La Passe-Miroir intitulé Les disparus du Clairdelune – un titre des plus intrigant pour quiconque connait la série. J’ai donc emprunté ce roman à la médiathèque et je l’ai lu en lecture commune avec ma copinaute Bianca.

Nous retrouvons Ophélie quelques semaines après la fin du tome 1. Enfin, elle va être présentée à Farouk, l’esprit de famille du Pôle. La rencontre ne se déroule pas au mieux et sur un malentendu, Ophélie est nommée vice-conteuse : elle devra amuser le seigneur Farouk grâce à des histoires. Malheureusement, Ophélie n’en connait aucune. Notre héroïne découvre également la vie de la Cour : ses complots et ses trahisons. Elle se demande si elle peut compter sur Thorn, son fiancé, pour la guider au milieu de toutes les intrigues qui rythment la vie autour de l’esprit de famille. Thorn, quant à lui, prépare avec la rigueur qu’on lui connait une réunion importante qui n’a lieu que tous les quinze ans et où il aimerait réhabiliter l’un des clans déchus.
La vie d’Ophélie, loin d’être calme, prend un tour plus inquiétant quand elle reçoit des lettres de menaces. En parallèle, plusieurs nobles disparaissent sans laisser la moindre trace au Clairdelune, lieu réputé le plus sûr de toute la Citacielle. Ces affaires seraient-elles liées ?

J’ai trouvé ce deuxième tome un peu lent à démarrer. L’installation d’Ophélie traine un peu en longueur et il faut bien avouer qu’il ne se passe pas grand chose. D’autant plus que la quatrième de couverture nous vend une enquête qui n’arrive que dans les dernières centaines de pages de l’ouvrage… Heureusement, les choses s’accélèrent quand Ophélie ouvre son cabinet de lecture et à partir de là, j’ai eu du mal à lâcher le roman : il faut dire qu’à chaque fin de chapitre, on trouve un rebondissement qui donne envie de lire la suite. Le procédé est imparable : on tourne les pages sans s’en rendre compte. Toutefois, au bout d’un moment, j’ai eu une impression de « trop » : trop de rebondissement tue le rebondissement. On aimerait que ça se calme un peu.

Dans Les disparus du Clairdelune, j’ai apprécié de découvrir un peu plus encore la Citacielle, mais surtout d’en sortir et de voir un peu le reste du Pôle, même si la Forêt et les Bêtes restent encore très mystérieuses. Bien évidemment, tout le volet disparition/enquête m’a beaucoup plu. Par contre, j’ai eu du mal avec l’introduction de ce « dieu » qui devient de plus en plus présent au fur et à mesure que les chapitres avancent. Je ne pensais pas que le roman pouvait prendre un tour pareil et je crois que ça m’a plus ennuyé qu’autre chose, surtout lors du dénouement de ce tome.

J’ai retrouvé avec plaisir Ophélie qui s’affirme de plus en plus dans cet opus. J’aime beaucoup son évolution et notamment le fait qu’elle se fasse en douceur. Thorn est toujours aussi insaisissable pendant une grande partie du roman mais on en apprend plus sur lui et la fin est riche en révélations sur son compte. La tante Roseline est toujours aussi à cheval sur les convenances et elle m’a fait sourire plus d’une fois. Bérénilde est plus douce, plus affectueuse dans ses rapports avec Ophélie mais aussi moins présente.

Les disparus du Clairdelune a donc été un peu long à démarrer et a ensuite pris des directions qui m’ont surprise (et pas forcément dans le bon sens). Même si les nombreux rebondissements en font un vrai page-turner, je crois que j’ai moins apprécié ce tome que le premier. Je lirai néanmoins le prochain tome pour découvrir la suite des aventures d’Ophélie.

challenge-un-pave-par-mois

Challenge « Un pavé par mois » chez Bianca

Lu en lecture commune avec Bianca

Publicités

18 thoughts on “La Passe-Miroir, t2 Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos”

  1. Ohhh dommage que tu l’aies moins apprécié que le premier tome!! Moi je l’ai adoré mais c’est vrai que l’enquête qui nous est vendu ne commence pas avant un bon moment mais j’avoue que j’ai surtout savouré l’univers 🙂 En espérant que le tome 3 saura complètement te conquérir!

    J'aime

  2. J’ai vu ta review sur Goodreads et j’appréhendais un peu de lire ta chronique (en mode, « non dites-moi que le mythe ne va pas se briser »).

    J’ai beaucoup aimé le premier tome et je patiente un peu avant de me lancer dans le second. J’espère l’apprécier davantage que toi, je vais déjà me mettre en tête de ne pas trop en attendre sur l’enquête et me concentrer sur l’univers que j’ai tant aimer voir se mettre en place de le premier tome.

    En espérant que le tome 3 te plaise davantage ! 🙂

    J'aime

    1. Et si j’ai brisé le mythe 😉 bon après, il y a beaucoup d’avis beaucoup plus enthousiaste que moi sur Internet !
      Mais c’est vrai que déjà, si tu n’es pas focalisée sur l’enquête, tu n’auras pas cette déception de l’attendre pendant 300 pages ! 😉
      J’espère que le tome 3 sera mieux et surtout, je crois que je m’abstiendrai de lire la 4e de couverture !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s