Lectures, Mes coups de coeur, Policiers

Casanova et la femme sans visage – Olivier Barde-Cabuçon

Casanova et la femme sans visageIl y a une dizaine de jours, je me suis rendue à Quai du Polar, un festival du livre policier qui se déroule à Lyon chaque année. Bien évidemment, j’ai craqué pour quelques romans dont celui-ci. Je ne connaissais pas Olivier Barde-Cabuçon avant de le rencontrer et ses policiers historiques, Les enquêtes du commissaire aux morts étranges, m’ont tout de suite interpelé. Je suis donc repartie avec le premier opus, Casanova et la femme sans visage, et me suis presque lancée aussitôt dans sa lecture.

Paris, printemps 1759. Un matin, une femme est retrouvée morte dans une rue, sans visage. Le jeune Volnay, nommé commissaire aux morts étranges par le roi Louis XV depuis qu’il l’a sauvé de l’attentat de Damiens, est chargé de l’enquête. Sur la scène de crime, il rencontre celui qui a trouvé la victime : le chevalier de Seingalt, plus connu sous le nom de Casanova. En inspectant le corps, Volnay découvre une lettre qu’il subtilise quand il découvre qu’elle porte le cachet royal… Très vite, cette lettre devient l’objet de toutes les convoitises tandis que Volnay essaie de découvrir l’identité de la victime et les tenants et les aboutissants de ce meurtre.

Que dire ? J’ai tout simplement adoré ce roman. Je suis rentrée immédiatement dans cette intrigue qui nous plonge au coeur du règne de Louis XV et nous en montre les vicissitudes. J’ai tout de suite aimé le personnage principal, Volnay, le commissaire aux morts étranges : sous ce titre mystérieux se cache un homme droit, qui a ses convictions et s’y tient. C’est également un personnage qui a sa part d’ombre mais que j’ai pris plaisir à découvrir. J’ai aussi beaucoup aimé Le Moine, un homme qui se cache sous la bure mais qui mène de drôle d’expériences dans son laboratoire.

J’ai également aimé croisé des personnages historiques réels : Louis XV dont le caractère est habilement décrit, Madame de Pompadour, la favorite et qui souhaite le rester, Sartine qui est alors lieutenant criminel du Châtelet et bien évidemment Giacomo Casanova.

L’enquête m’a beaucoup plu : elle démarre très rapidement puisque dès les premières pages, Volnay se retrouve avec un cadavre sur les bras. Plusieurs rebondissements viennent relancer l’intrigue et notre intérêt : je ne me suis pas ennuyée une minute.

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller Casanova et la femme sans visage, un policier historique prenant avec un personnage principal à la fois mystérieux et attachant. Je n’ai qu’une hâte, retrouver Volnay dans une nouvelle enquête dans Messe noire.

Publicités

31 thoughts on “Casanova et la femme sans visage – Olivier Barde-Cabuçon”

  1. Bonjour. Très heureux de cette rencontre à Quais des Polars, de votre appréciation ainsi de ce que j’ai pu lire des autres réflexions. Merci à toutes et tous pour votre enthousiasme ou votre curiosité ! Chère « Tasse de culture », je vous propose de m’écrire en mp sur ma page facebook officiel pour me laisser votre adresse pour que l’on vous fasse parvenir « Messe noire » ou bien « Tuez si vous voulez » s’il est déjà en votre possession.
    Bien amicalement.
    Olivier Barde-Cabuçon

    Aimé par 1 personne

  2. Il faut dire que la couverture est sublime, donc le live me tente d’emblée ! Ensuite, il s’agit d’un policier historique et je crois n’en avoir jamais lu de ma vie !! Enfin, le fait de reprendre des personnages historiques réels comme Louis XV me plaît beaucoup. Je suis conquise ❤

    J'aime

  3. Oh j’ai vu ce livre au Salon du Livre de Paris cette année et j’ai bien failli l’acheter… Je ne sais pas trop ce qui m’a retenue, mais maintenant que je vois ta revue j’ai de nouveau envie de le lire !

    Merci de me l’avoir rappelé 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s