Films & séries

The Musketeers

media-nrj-fr_1900x1200_2016_06_the-musketeers-10-jpg-5484611Depuis qu’on a un abonnement à Netflix, mon mari et moi regardons pas mal de séries. La dernière en date est The Musketeers, produite par la BBC, librement adapté du roman Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas.

Si l’on retrouve les principaux protagonistes du roman (Athos, Porthos, Aramis, D’Artagnan, le capitaine de Tréville, le cardinal de Richelieu, Milady de Winter, Constance Bonacieux mais aussi Louis XIII et Anne d’Autriche) on est souvent bien loin de l’intrigue imaginée par Alexandre Dumas. Je dirai néanmoins que l’on retrouve l’esprit de celui-ci avec des mousquetaires en lutte avec la garde du cardinal. Ils sont courageux, soudés, prêts à se battre dès que leur orgueil est froissé. Ainsi, chaque épisode regorge de duels ou de combats plus ou moins explosifs : on n’a pas le temps de s’ennuyer. Pour autant, il n’y a pas de scènes sanglantes : ça reste très « propre » ce qui me convient parfaitement il faut bien le dire.

Je trouve que les personnages sont plutôt bien développés. On découvre leur passé et leurs histoires respectives au fur et à mesure des épisodes. Chaque petite anecdote rapportée permet d’affiner le portrait et le caractère de nos protagonistes ou de leurs adversaires. Les acteurs sont parfaits dans leur rôle. Tom Bruke campe un Athos réservé, réfléchi et marqué par son passé tandis qu’Aramis est incarné par Santiago Cabrera tout en séduction. Howard Charles représente idéalement Porthos et force et enfin Luke Pasqualino donne vie à un d’Artagnan jeune et fougueux. Seul bémol Maimie McCoy ou Milady de Winter, que je n’ai pas trouvé crédible dans les scènes où elle est sensé être « gentille ».

Bon, par contre, il faut bien le dire, certains raccourcis historiques et certains éléments de l’intrigue m’ont fait bondir de mon canapé ! Clairement, ce n’est pas avec The Musketeers qu’on peut réviser l’histoire de France. De même, j’ai trouvé certains scènes « romantiques » super niaises (et pourtant, je suis bon public pour ce genre de chose). Les décors et les costumes sont plutôt sympas mais je regrette que les mousquetaires n’aient pas un vrai uniforme, qui les différencient bien, notamment dans les combats, de leurs adversaires.

The Musketeers reste une bonne série de capes et d’épées, très divertissante. Malgré quelques critiques, malgré l’éloignement avec l’œuvre de Dumas, je passe un agréable moment à chaque épisode et il me tarde à chaque fois de découvrir les nouvelles aventures des mousquetaires.

Publicités

13 thoughts on “The Musketeers”

  1. Coucou ! Le roman de Dumas est l’un de mes classiques préférés et malgré les raccourcis, incohérences… j’avoue que j’adore cette série et retrouver cette ambiance mêlant humour, honneur, complot… Il me reste la saison 3 à voir 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s