Lectures, Romans historiques

Les Rois Maudits, T.1 : Le roi de fer – Maurice Druon

J’avais commencé la saga des Rois Maudits de Maurice Druon il y a de nombreuses années sans aller jusqu’à son terme. Ces derniers temps, j’ai eu envie de redécouvrir ces romans historiques en reprenant l’histoire à son début.

1314. Après sept années de procès, l’affaire des Templiers va enfin s’achever et après un dernier rebondissement, Jacques de Molay est condamné au bûcher. Encerclé par les flammes qui sont sur le point de l’engloutir, le grand maître des Templiers lance alors une malédiction sur ceux qui l’ont condamné : le pape Clément V, le roi Philippe IV le Bel et le garde des Sceaux Guillaume de Nogaret. Alors que les cendres du supplicié sont à peine tiède, une autre affaire secoue la cour du roi de France, les épouses de ses fils auraient des relations adultères depuis des années.

L’intrigue se base sur des faits historiques réels et avérés. Néanmoins, Maurice Druon s’approprie l’Histoire, notamment avec l’introduction d’une malédiction, pour donner un souffle romanesque à son roman. Il introduit également des intrigues viennent servir la trame historique pour lui donner plus de consistance. Au final, les événements s’enchaînent très vite dans ce premier tome qui introduit la série des Rois Maudits.

J’ai trouvé également les personnages très réussi. Ils ont de la présence, de la prestance. Ils en imposent. J’ai notamment été marqué par le charisme d’Isabelle de France et de Philippe IV le Bel. Robert d’Artois marque aussi l’esprit tant par sa carrure que par les ruses qu’il déploie pour assouvir son désir de vengeance envers sa tante Mahaut d’Artois qui lui a spolié son héritage.

La plume de Maurice Druon est fluide, son vocabulaire simple mais des plus efficaces. Par ailleurs, on sent bien qu’il s’est documenté sur la période, ses événements, ses coutumes et sa vie quotidienne et il arrive à transmettre toutes ses connaissances au lecteur en les saupoudrant au fil des chapitres, faisant revivre un Moyen-Âge aussi fascinant que cruel.

J’ai dévoré Le roi de fer en quelques jours et il me tarde déjà de relire la suite de ce roman, de retrouver les personnages et tous leurs désirs, frustrés, inavoués ou inavouables, dans La reine étranglée !

Publicités

17 thoughts on “Les Rois Maudits, T.1 : Le roi de fer – Maurice Druon”

  1. Je suis également en train de lire la saga, c’est un vrai plaisir. Une lecture intelligente et agréable ! Par contre, au sixième tome que je lis actuellement, l’intrigue se complexifie avec beaucoup de personnages (portant le même prénom pour ne pas arranger les choses) et d’intrigues politiques. Plus de discours que d’action, le rythme se ralentit donc. Mais je m’accroche !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s