Imaginaire, Lectures, Mes coups de coeur

Le retour du Roi – J.R.R. Tolkien


Après avoir relu La fraternité de l’Anneau et Les deux tours, j’ai tout naturellement enchaîné avec Le retour du Roi, troisième et dernier tome du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien.

Dans Le retour du Roi, ultime tome de la trilogie du Seigneur des Anneaux, les personnages poursuivent leurs quêtes respectives. Gandalf, Aragorn, Gimli, Legolas, Merry et Pippin doivent rejoindre Minas Tirith, par des voies différentes, avant que la cité du Gondor ne soit anéantie par les troupes de Sauron. Frodo et Sam, quant à eux, sont aux portes du Mordor, le pays de Sauron. Ils n’ont jamais été aussi prêt de leur but, la destruction de l’Anneau Unique, mais la route est encore longue et jalonnée de nombreux obstacles.

Le retour du Roi suit le même découpage que l’opus précédent à savoir que dans une première partie, on suit les aventures des personnages en route pour Minas Tirith, tandis que dans la deuxième partie, on est avec Sam et Frodo, puis tous les personnages se rejoignent en cours de route et l’intrigue reprend une avancée linéaire et chronologique. Comme pour Les deux tours, je trouve ce découpage pertinent car il permet de se consacrer entièrement à une partie de l’intrigue avant de revenir sur l’autre pour que, finalement, les deux se rejoignent.

J’ai l’impression que mon engouement pour cette trilogie de Tolkien a été crescendo. Si j’ai adoré La Fraternité de l’Anneau, si j’ai été enthousiasmé par Les deux tours, Le retour du Roi a été extatique (oui, rien que ça). J’ai tout simplement dévoré ce volume. Il faut dire que le rythme des événements est soutenu dans ce troisième tome notamment avec la grandes batailles des champs du Pelennor et qu’on y trouve certains de mes passages préférés de la trilogie comme la chevauchée de Rohirrim et leur charge héroïque aux portes de Minas Tirith ou encore la rencontre entre Faramir et Eowyn.

J’ai vraiment eu du mal à quitter les personnages à la fin du livre. J’aurais aimé prolongé ce roman encore un peu. Heureusement, les appendices présents à la fin de cet opus permettent d’approfondir un peu notre lecture : on trouve notamment l’histoire d’Aragorn et d’Arwen qui n’est pas racontée dans les romans proprement dit, des résumés des événements des différents âges de la Terre du Milieu, des généalogies des héritiers d’Elendil, des chronologies…

En relisant Le Seigneur des Anneaux, j’ai eu l’impression de passer quelques semaines hors du temps et de l’espace. Cette lecture a été un énorme coup de coeur. C’est à regret que j’ai refermé Le retour du Roi et ai laissé derrière moi la Terre du Milieu et ses personnages. J’ai d’ors et déjà hâte de retrouver cet univers et la plume de Tolkien avec Le Hobbit puis le Silmarillion.

Publicités

3 thoughts on “Le retour du Roi – J.R.R. Tolkien”

  1. Effectivement tu as l’air d’avoir dévoré cette trilogie d’une traite. J’hésite beaucoup à me lancer dans la version romancée du Seigneur des anneaux car j’aime beaucoup les films et j’ai peur après la lecture de perdre cet engouement!

    J'aime

  2. Ca me donne vraiment envie de replonger dans la lecture de la trilogie. J’avais dévoré le dernier tome également. J’ai fini récemment le Silmarillion et ce fut un vrai plaisir aussi, même si l’histoire est vraiment très copieuse et que ça se dévore plus difficilement. 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s