Lectures, Policiers

L’appel du coucou – Robert Galbraith

J’ai lu L’appel du coucou de Robert Galbraith, pseudonyme sous lequel se cache la célèbre J. K. Rowling, peu de temps après sa sortie en poche. Si j’avais adoré ma lecture, j’étais bien en peine, il y a quelques semaines, alors que je voulais lire le tome 2, de me rappeler l’intrigue et les personnages. Une petite relecture s’est donc imposée.

Cormoran Strike, détective, est chargé par John Bristow d’enquêter sur la mort de sa soeur, Lula Landry, mannequin reconnue, retrouvée morte défenestrée quelques mois auparavant. La police avait conclu à un suicide mais son frère est persuadé qu’il s’agit d’un meurtre. Strike, aidé de Robin, sa secrétaire intérimaire, va essayer d’éclaircir les circonstances de la mort de Lula.

Dès les premières pages, j’ai accroché à l’intrigue. En effet, on s’aperçoit très vite qu’il y a beaucoup de zones d’ombre autour des derniers moments de Lula Landry. Et le mystère s’épaissit au fur et à mesure que Strike interroge les proches de Lula ainsi que les témoins du soir de sa mort. L’intrigue est menée d’une main de maître jusqu’à un dénouement des plus surprenants. Comme c’était une relecture, et que j’ai fini par me rappeler la fin, je me suis plu à relever tous les indices disséminés au fil des chapitres.

J’ai immédiatement apprécié Cormoran Strike, un personnage avec une histoire originale. Fils naturel d’une rock-star et d’une de ses groupie, il a eu une enfance difficile avant de s’engager dans l’armée. Il a fait parti de la police militaire jusqu’à ce qu’un grave accident le force à revenir à la vie civile où il choisit de devenir détective. Il forme un duo intelligent avec Robin, sa secrétaire intérimaire qui choisit de rester travailler pour lui en attendant de trouver un boulot plus stable. Robin est intelligente, débrouillarde et apporte à Strike une forme de stabilité.
Même si on ne la croise pas, j’ai été également fascinée par le personnage Lula que l’on découvre uniquement à travers les yeux de ses proches. Malgré les nombreux éclairages que vont nous apporter les témoignages, elle m’est demeurée insaisissable.

Si vous ne l’avez pas encore lu, je ne saurai que vous conseiller de découvrir L’appel du coucou, un policier avec une intrigue passionnante et des personnages hauts en couleur. Pour ma part, j’ai d’ors et déjà hâte de retrouver Strike dans sa prochaine enquête : Le ver à soie.

Publicités

15 réflexions au sujet de “L’appel du coucou – Robert Galbraith”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s